Réunion du 24 avril 2012...

vendredi 27 avril 2012
par  webmestre
popularité : 34%

Compte-rendu de réunion du 24 avril 2012

Présents : Milbergue, Drevon, Friso, Boucaud, Wehrstedt, Buisson, Jung, Gallot, Joumard, Gardien, Lacroix, Chalons, Larizza, Bouchard, Cuerq

Excusés : Blanc, Vincensini, Porthault, Martin, Mor

Absents : Un grand nombre…

Président de séance :
R. Joumard
Secrétaire :
A. Cuerq

Ordre du jour :
A – Bienvenue aux nouveaux participants ;
B – Bilan du 24 mars 2012 : 4 heures pour comprendre la dette publique ;
C – Collecte de fonds ;
D – Projets ;
F – Date de la prochaine réunion.

A – Bienvenue aux nouveaux participants :

B - Bilan du 24 mars : 4 heures pour comprendre la dette publique :

1 – Rappel :

Le but de cette journée était de d’informer et de mobiliser les lyonnais sur la dette publique ;

2 – Caisse :

De la collecte de février et des recettes ou dons de Mars, il reste en caisse 107 euros ; une partie (50 €) de ces 107 € est affectée au paiement (Ritchie) des boissons du 24 mars ; pour plus de détails, il convient de consulter le journal de caisse qu’A. Cuerq a adressé à l’ensemble des membres du CAC Lyon ;

3 – Participation :

85 personnes ont participé à cette manifestation soit une participation assez faible par rapport à notre potentiel théorique résultant sans doute d’un problème de diffusion de l’info ? Aux actions de rue insuffisantes ? En plus c’était un public militant et pas du tout le grand public qu’on espérait toucher.
D’autres pensent qu’on a atteint l’objectif et qu’on a eu les militants et c’est ce qu’on voulait.

Pascal Franchet a apprécié l’organisation. Les gens qui sont venus étaient contents, les militants qui sont venus s’informer en sont sortis satisfaits.

Les contenus étaient intéressants (la présentation comme les débats) même si l’objectif de faire comprendre pour faire agir est assez raté (faute de monde).
Nous devons réfléchir à la suite de cette manifestation : quel type d’action faut-il avoir pour atteindre notre objectif : populariser la réflexion sur la dette ?
C’est un travail considérable qu’il faudrait développer pour toucher au moins quelques centaines de personnes. La dette n’est pas vraiment vécue comme un problème qui les touchent par les gens ou alors seulement pour se poser la question de comment la payer car pour eux une dette d’état c’est la même chose que la dette d’un ménage ?
Certains regrettent que la présentation de Pascal Franchet ait manqué de dynamisme et surtout de clarté.

A l’issue du 24, on a crée une liste large pour l’instant pas alimentée : envoyer les CR des ateliers ? Voir plutôt les quelques liens qu’on pourrait envoyer...Des textes construits et qui mettent des infos de fonds ou qui lancent des débats. On va y ajouter les mails des organisations de façon à ce qu’elles ne reçoivent pas tous les mails et ceux relative la ‘’cuisine’’ du CAC. Serge et Monique se chargent de faire la diffusion.

Remarques de JM Drevon :
85 c’est nos chiffres habituels pour une manifestation de ce type. Par ailleurs il y a eu des réunions du même genre dans d’autres villes alentours et on peut compter 400 personnes touchées par l’ensemble. Pour l’instant, la dette ce n’est plus le débat qui anime l’actualité. Pour changer d’échelle, il faut changer de format et faire un truc médiatique. Dans les syndicats, là on va être complètement pris par le 1er mai et rien d’autre. La question de la dette va revenir sur le devant de la scène pour les législatives et surtout en septembre et octobre. Il faut se préparer pour ces échéances là.

C – Collecte de fonds :

Dans le courant du premier trimestre, le collectif a souhaité collecter des fonds afin de se donner les moyens de poursuivre son action. André Cuerq a adressé un courrier aux personnes que lui a indiqué JM Drevon. A ce jour, il n’a eu aucun retour de quelque nature que ce soit. André Cuerq pense que nous pourrions contacter les sièges parisiens des organisations créatrices du CAC National afin d’obtenir, par leur intermédiaire, les coordonnées des représentants locaux de ces organisations. Cette proposition suppose un travail important de communication qu’André Cuerq ne peut pas assumer seul. Il propose de partager cette action avec un ou deux autres adhérents.

Remarque de JM Drevon :
Pour parvenir à mobiliser ces organisations, il faut avoir une action concrète à leur proposer. Donc pour l’instant, cette action sera en stand by.

D – Projets :

1 – Emprunts toxiques du département du Rhône :

Dans le cadre des ateliers, certains d’entre nous ont a récupérés des docs concernant des emprunts toxiques du conseil général du Rhône (fait par le PS) de plusieurs millions mais difficile de rétrécir la fourchette (entre 16 et 60 millions !).
C’est dans nos cordes de nous intéresser aux dettes toxiques de notre département car si on est encore dans la période où les intérêts favorisent l’emprunteur, la bascule vers une période où les intérêts vont exploser va arriver. Ça pourrait être une action fédératrice des différents groupes CAC du Rhône : faire une démarche auprès des groupes politiques puis une démarche officielle auprès de Monsieur Mercier pour lui demander des explications et des comptes.
Quel groupe de travail peut être installé sur le sujet ?

Remarque de J.M. Drevon :
Dans la période il faut préparer quelque chose mais pour plus tard. Il faut chercher à exister sur la courte période de la campagne des législatives sous la forme d’un courrier où on pose des questions sur la dette à tous les candidats (allez vous la payer, quelle partie ?).
Sur la dette toxique de la région : il faut s’adresser aux trois groupes : PS, EELV, PCF.PROJET J.J. Lacroix propose de rédiger un projet de lettre

Remarque de ? :
Il faut qu’on fasse une conférence de presse !

Remarque de ? :
Il faut travailler quelques exemples précis !

Remarque de J.M. Drevon :
Il faut se préparer pour la bataille du budget de l’Etat 2013 de manière spécifique !

Remarque de M. Buisson :
Si l’arrivée de la Gauche a lieu, nous aurons en tant que « citoyens un peu experts de ces questions » à être vigilants et préparer à travailler les dirigeants !

2 - Concertation avec les autres CAC en RA

A. Cuerq propose de tenter une action de concertation qui consisterait à discuter avec les autres CAC RA, de mettre en commun nos outils d’information et d’explications (ex : ATTAC a un diaporama de 80 diapos qu’il faut moduler en fonction des populations auxquelles on s’adresse). Remarque de ? :
Il faut aussi que l’on prenne l’habitude de se corriger les uns les autres, de « certifier » un travail !

Remarque de J.M. Drevon :
Effectivement, il faut essayer de former un réseau avec les autres CAC !

Remarque de R. Joumard :
Il n’y a pas vraiment d’intérêt à fédérer les CAC de la RA !

J’aimerai que l’on critique mon travail !

3 - Le plan de bataille des financiers :

M. Jung rappelle aux participants de regarder la vidéo qu’elle a transmise en précisant qu’il y a urgence à faire quelque chose !

4 - Café-débat sur Oullins

Courant mai, il y aura un café débat à Oullins avec la participation d’un militant du PCF. Oullins a ouvertement exposé l’état de son emprunt toxique. Sandrine aurait besoin d’aide pour continuer à organiser. Jean Michel va s’y mettre.

5 - Oullins/Saint Genis Laval :

S. Larizza demande du soutien dans ces deux communes à propos des mesures de réductions budgétaires qui ont des conséquences sociales directes.

6 - 1er Mai prochain :

Lors du 1er mai prochain, le sujet ne sera pas la dette . Ce sera « à bas sarko » ! On peut essayer de distribuer un tract...il faudrait en faire un qui lie Sarko et la dette. On prépare un A5 très simple avec nos coordonnées et nos objectifs.
R. Jouard propose de rédiger une proposition de tract ; tract qui sera tiré par la FSU et à notre disposition à son camion le 1er mai à10H30 (départ place Jean Macé et arrivée place Bellecour).

7 - Tournée des réalisateurs d’un film sur la Grèce (Debtocracy ?) :

Les réalisateurs (Katerina Kitidi et Aris Hatzistefanou) de ce film seront de passage à Grenoble courant novembre 2012 dans le cadre de manifestations organisées par le CADTM.

Remarque de D. Milbergue : nous pourrions les inviter !

8 - Café citoyens de Lyon :

En mars dernier, A. Martin et A. Cuerq ont rencontré A. Fabre des Cafés Citoyens de Lyon qui proposait au CAC de Lyon de mener des actions communes. Finalement par son mél en date du 20 avril dernier, A. Fabre propose de repousser l’idée de ces actions communes à septembre prochain.

9 - Site internet CAC dette publique de Lyon :

La construction du site est toujours en cours !

F – Date de la prochaine réunion :

La prochaine réunion est fixée au 15 mai à 18 heures 30’


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012