Une réunion à 500 000 euros

dimanche 2 juin 2013
par  peylachon
popularité : 34%

Dimanche 12 aout 2012

480 000 euros est le montant offert à la banque privée par la commune de Larajasse pour les avoir entourloupé avec des prêts toxiques.

Ci-dessous l’article publié sur le blog "Collectif citoyen de Larajasse" :
http://cc-larajasse.over-blog.fr/article-conseil-une-reunion-a-500-000-102882641.html

Jeudi 5 avril 2012
conseil : une réunion à 500 000 €

Réunion du conseil consacrée en grande partie au budget.

Personne ne s’ étonnera qu’ on puisse reprendre les mêmes remarques générales que pour les budgets précédents.

Le public présent (8 personnes) a remarqué que le conseil a approuvé le budget avant d’ avoir délibéré et approuvé ou rejeté les taux d’ imposition ou la renégociation des emprunts et sans avoir discuté des subventions aux associations ...

On note que le taux des impôts locaux n’ est pas augmenté cette année (ce qui ne veut pas dire qu’ ils n’ augmenteront pas puisque la base peut augmenter ), ce que Mme le Maire justifie en reprenant mot pour mot mon argumentation de l’ an dernier, dont elle s’ était gaussée à l’ époque .

Le point le plus important n’ est pas celui qui a occupé le plus de temps, même s’ il avait déjà été abordé au cours de précédentes réunions du conseil : les emprunts. On se souvient que ce problème de l’ endettement avait été un des points de friction entre les deux listes en présence aux dernières élections. La commune de Larajasse se trouve nantie depuis 2006 et 2007 de deux emprunts qui font partie de ce qu’ on appelle des "emprunts toxiques", souscrits auprès de la désormais célèbre banque Dexia. On désigne ainsi des emprunts à taux variable dont l’ emprunteur ne connaît pas le montant au moment où il signe le contrat, le taux en question étant calculé au jour le jour par le banquier selon un montage complexe d’ options. Il s’ agit de spéculation puisque l’ emprunteur fait une sorte de pari sur l’ avenir. Cela pose trois problèmes : le premier est d’ ordre financier puisque l’ emprunteur risque de perdre gros en cas de conjoncture économique mauvaise, d’ autant plus que les contrats sont faits de telle façon que tous les risques soient pour l’ emprunteur, bien sûr ! Le second d’ ordre moral puisque dans le cas d’ une collectivité, l’ emprunteur "joue" avec l’ argent public. Le troisième d’ ordre légal puisqu’ il est évidemment interdit de spéculer avec l’ argent public.

Ces emprunts sont en deux parties. Pour appâter le client, on commence par une période de quelques années pendant lesquelles le taux est fixe, et suffisamment bas pour que l’ emprunteur "gagne". Vient ensuite la période la plus longue (25 et 35 ans pour Larajasse), pendant laquelle le montage complexe pour le calcul des taux entre en application, et c’ est là que la situation dégénère.

La municipalité a soudain, semble-t-il, pris conscience du problème, aucune explication n’ ayant été donnée sur ce qui l’ y a amenée. Mais, fidèle à sa ligne politique qui est de toujours traiter les problèmes en petit comité, elle s’ est engagée dans une renégociation en solo avec le banquier. Devinez qui gagne dans ce cas-là ? D’ autres ont choisi de se regrouper pour agir ou aller en justice. Nous avons dans notre région notamment les cas de St Étienne ou Unieux.

Relativisons quand même : alors que pour ces deux communes il semble bien que les "emprunts toxiques" mettent en péril leur équilibre financier , ce n’est heureusement pas le cas de Larajasse , vu les sommes empruntées (140 000 et 1 113 000 € d’ après Dexia) . Le hic réside dans le résultat de la négociation : pour transformer les emprunts à taux variables non-maîtrisables en emprunts à taux fixe, la banque a exigé, et obtenu, une indemnité de 480 000 €.

En clair, si les emprunts avaient été souscrits tout de suite à taux fixe, les citoyens de Larajasse auraient économisé près de 500 000 €, qui auraient été bien mieux utilisés s’ ils avaient servi au bien public plutôt qu’ en cadeau au banquier.

De Sylvain Costet (habitant Larajasse


Agenda

<<

2018

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois